Volontariat en famille au Cameroun

« Depuis notre mariage, nous souhaitions vivre à l’étranger en famille. Mais nous voulions y donner du sens. Le volontariat dans un organisme catholique a été pour nous une évidence. Après avoir tant reçu, il nous semblait normal de pouvoir donner à notre tour et aussi témoigner de l’amour du Christ.

Partir deux ans au Cameroun avec nos enfants a été une sacrée aven- ture et nous a sortis de notre confort occidental. Se démunir, lâcher prise, se remettre dans les mains de Dieu nous montre l’essentiel. Vivre avec nos filles des moments de partage et d’ouverture à une autre culture a donné lieu à de bons moments en famille ainsi qu’à de belles discussions sur nos découvertes, nos incompréhensions, nos chocs. Se confronter aux différences, voir l’injustice, goûter à la fraternité a changé nos cœurs. Nous rendons grâce pour cette expérience qui a enrichi notre vie et notre regard sur autrui que nous n’aurions pu connaître sans nous détacher et nous déraciner. Cette parole dite par le Seigneur à Abraham nous a beaucoup portés : “Quitte ton pays, ta parenté et la maison de ton père, et va vers le pays que je te montrerai” (Gn 12, 1). » 

Cet article est paru au mois de janvier 2024 dans le numéro de Prions en Eglise.