Types de volontariats DCC

Bien choisir sa mission

Plusieurs critères comptent pour discerner votre projet de volontariat avec la DCC, et notamment : votre disponibilité, vos attentes en terme de service, de rencontre interculturelle et d’expérience humaine et spirituelle, vos compétences et expériences.

Le critère du temps est particulièrement structurant : plus longtemps vous partirez, davantage vous contribuerez à une dynamique de changement dans le projet du partenaire, plus profondément vous vivrez la relation interculturelle et la rencontre des populations locales, plus fondamentale sera votre expérience de transformation personnelle.

Pour autant certains besoins des partenaires ne demandent pas une immersion longue. C’est le cas de certaines missions techniques ou vos compétences et expériences seront mobilisées ponctuellement.

Découvrez les trois types de volontariat international que propose la DCC.

 

Le volontariat de solidarité internationale - VSI (12 à 24 mois)

Le VSI est un dispositif d’Etat encadré par la loi du 23 février 2005. Il vise à promouvoir l’engagement pour la solidarité internationale, le développement auprès des plus démunis, les relations interculturelles. Le contrat peut être renouvelé trois fois. Il s’adresse à toute personne de 21 ans à 75 ans souhaitant partager ses compétences dans un cadre solidaire et professionnel, et désireuse de vivre une expérience humaine et interculturelle profonde, en relation avec les populations locales.

Dans ce cadre, vous bénéficierez :

  • d’une solide formation avant le départ, d’un suivi tout au long de votre mission et d’un accompagnement à votre réinsertion au retour,
  • d’un billet d’avion aller-retour pour se rendre sur le lieu de votre mission,
  • d’un logement sur place et de vos repas,
  • d’une indemnité mensuelle à partir de 100 €,
  • d’une protection sociale complète qui comprend l’affiliation à la Caisse des Français de l’étranger, mutuelle, assurance rapatriement et assurance responsabilité civile,
  • de la cotisation pour la retraite auprès de la Caisse Nationale d’Assurance Vieillesse.

Bon à savoir : le VSI est un motif légitime de démission permettant de bénéficier d’une allocation d’aide au retour à l’emploi pour les personnes ayant cotisé avant leur volontariat. Découvrez également les possibilités du Congés sabbatique

 

La mission solidaire (3 à 6 mois)

La mission solidaire est sous le régime du bénévolat. Elle peut être renouvelée en alternance avec des périodes en France. Elle s’adresse à toute personne entre 18 ans et 75 ans, de profils variés (jeune, actif, retraité), ayant des compétences et une expérience à partager, mais non disponible pour une mission d’un à deux ans, et qui souhaite prendre le temps de la rencontre interculturelle.

Dans ce cadre, vous bénéficierez :

  • d’une solide formation avant le départ, d’un suivi tout au long de votre mission et d’un accompagnement à votre réinsertion au retour
  • d’un logement sur place et de vos repas
  • d’une assistance rapatriement et d’une assurance responsabilité civile.

Le billet d’avion aller-retour et les frais annexes (vaccins et visa) sont à votre charge, ou à celle de votre employeur selon votre arrangement avec lui.

 

Le volontariat d’Echanges et de Compétences - VEC (1 à 3 mois)

Le VEC est une nouvelle proposition sous le régime du bénévolat. Il vise à promouvoir l’engagement pour la solidarité internationale auprès d’un plus large public. Le contrat de 1 à 3 mois peut comprendre une phase à distance (e-volontariat) en préparation ou en capitalisation de la mission terrain. Il peut être renouvelé périodiquement selon les souhaits du volontaire. Cette formule souple s’adresse à toute personne entre 25 ans et 75 ans, disponible sur des périodes courtes, disposant de solides compétences techniques répondant au besoin des partenaires.

Dans ce cadre, vous bénéficierez :

  • d’une solide formation avant le départ, d’un suivi tout au long de votre mission et d’une évaluation en fin de mission,
  • d’un logement sur place et de vos repas,
  • d’une assistance rapatriement et d’une assurance responsabilité civile.

Le billet d’avion aller-retour et les frais annexes (vaccins et visa) sont à votre charge, ou à celle de votre employeur selon votre arrangement avec lui.

Bon à savoir : vous êtes salarié ou un agent d’une collectivité ? Découvrez les avantages du Congé de solidarité internationale.

>>> Chaque troisième jeudi du mois à 18h30 vous pouvez assister à une présentation en ligne avec le témoignage d’un ancien volontaire. Prochaines dates et inscriptions

 

Les volontaires vous racontent leur expérience

L'échange est vraiment au coeur de la formation DCC

Morgane, formatrice DCC

Mon volontariat dans une ONG qui promeut le droit des femmes

Hélène, gestionnaire de projet en Malaisie

La démarche de volontariat ouvre plus grand le regard

Rodolphe, gestionnaire administratif et financier au Sénégal