Le Relais est implanté à Madagascar depuis 2008. Il milite pour une dimension holistique, sociale et solidaire de l’entreprise, engagée dans l’insertion par le travail d’un public en extrême exclusion. Nous développons 6 activités très variées diverses comme la construction automobile, la riziculture raisonnée ou encore le tourisme responsable.

Un partenariat de confiance

500 collaborateurs bénéficient régulièrement d’un partage de compétences « étrangères ». Depuis 4 ans, nous avons ainsi accueilli successivement 9 volontaires de la DCC. Ce partenariat de confiance et de cohérence forte est basé sur des valeurs de développement partagées. Nous identifions puis construisons conjointement les missions, en embarquant dans l’aventure des candidats solides et motivés.

Partage, proximité et intégration 

Le volontaire de la DCC est soucieux :
– de partager son métier, en respect des écosystèmes humains ;
– de proximité en simplicité et frugalité noble : il reste rustique, adapté et adaptable ;
– d’intégration, en cohérence avec les réalités terrain, loin des tours d’ivoire du développement.

Son état d’esprit est guidé par une réflexion personnelle, un engagement réel et une maturité, pas nécessairement liés à sa foi, mais clairement orientés vers des valeurs universelles humaines, pesant à chaque instant la question de son empreinte locale et comportementale. Grâce aux formations de la DCC, il est armé au départ et accompagné au retour, sur les questions complexes quotidiennes de l’interculturel, et les déceptions habituelles autour de la nécessité de prendre le temps pour construire ensemble.

Inigo est, depuis 10 ans, l’association jésuite du volontariat international pour la France et la Belgique. Le lien qui nous lie à la DCC est un lien d’Église : c’est important qu’un ordre religieux comme le nôtre s’insère et travaille avec la proposition de l’Église en France, en lien avec les évêques. Les dominicains de Dom&Go avec qui nous travaillons de façon étroite font de même depuis deux ans. Je crois que c’est un mouvement de fond.

Les journées des alliés, un lieu de dialogue unique 

Proposées par la DCC, des journées des alliés ont déjà eu lieu à deux reprises. Elles rassemblaient l’ensemble des partenaires du nord. Elles ont permis d’échanger sur les attentes de chacun : pour l’instant, c’est vraiment un lieu unique de dialogue entre la DCC et ses partenaires, et notamment les congrégations religieuses.
Notre partenariat en sort renforcé, plus professionnel et plus adapté au but recherché. Chacun apporte ses compétences et son réseau pour enrichir la dynamique qui existe depuis 50 ans avec la DCC.

Resserrer les liens des partenariats 

Nous partageons les mêmes valeurs, nous avons les mêmes motivations et nous nous aidons les uns les autres pour accompagner les jeunes en partance pour un volontariat. Notre spécificité tient à l’initiation à la spiritualité ignatienne dans l’accompagnement spirituel des volontaires tout au long du processus du volontariat. Inigo accueille, forme et accompagne les volontaires avant de les présenter à la DCC pour les modules de formation spécifiques. Avec la DCC, nous suivons tous nos volontaires du premier jour jusqu’après le retour en France.