Prix DCC 2021 – « Nous sommes venues pour donner et nous avons tout reçu »

Amandine, Léa, Elise et Juliette sont compagnons (Scouts et Guides de France) dans le groupe Saint Maurice d’Annecy. Ensemble, elles sont « Les Compléments’Verts ».
Elles se sont présentées pour le Prix DCC de la solidarité internationale 2021 avec leur projet au Togo en partenariat avec l’association « Creuset Togo : l’enfant d’abord » et ont remporté le 2e prix.

La vidéo de retour d’expérience

Leur témoignage

Nous sommes arrivées avec une envie de donner, de nous, de notre énergie et nous sommes reparties chargées de souvenirs, d’amour, d’une volonté de continuer à aider mais aussi, et surtout, d’un nouveau recul. 

Voici qu’en un mois bien des choses en nous ont changé. De la culture à la pauvreté, de la richesse des sourires au rythme togolais, rien ne nous préparait à vivre une telle aventure. Nous sommes arrivées avec une envie de donner, de nous, de notre énergie et nous sommes reparties chargées de souvenirs, d’amour, d’une volonté de continuer à aider mais aussi, et surtout, d’un nouveau recul. 

Notre contact direct avec la population locale, et notamment les enfants, nous a permis d’ouvrir les yeux sur les choses qui comptent vraiment dans la vie et d’affirmer une fois de plus que les plus pauvres ont le plus à donner. Loin des délires matérialistes de nos “sociétés développées”, nous avons eu l’occasion de faire des dizaines de rencontres poignantes avec des gens constamment souriants malgré les obstacles d’une vie qui ne les épargne pas, et toujours prêts à nous accueillir quelque soit leurs conditions. Ils nous ont permis de nous rendre compte, concrètement, que d’autres réalités existent en dehors de la nôtre, aussi bien matériellement que spirituellement. Dès lors, impossible de retourner dans nos vies occidentales sans mesurer l’ampleur de notre chance. A la fois la chance d’avoir autant d’opportunités d’épanouissement et de découvertes, mais aussi et surtout de complétude de nos besoins primaires. En effet, ce voyage nous rappela à chaque instant la chance que c’est de recevoir une éducation scolaire dès le plus jeune âge, d’avoir une alimentation variée et consistante chaque jours, d’être en sécurité, d’être aimé mais également d’être respecté et d’avoir une voix que l’on soit un homme, une femme ou un enfant. 

Enfin, il est évident que se mettre au service fut pour nous le meilleur moyen de nous intégrer pleinement au pays, mais surtout de retrouver humilité et conscience de soi.  Cette expérience est gravée en nous à jamais et nous ne pouvons que souligner l’importance pour chacun de faire ce voyage qui est aussi une aventure intérieure bouleversante.

—–

Pour en savoir plus sur le prix DCC de la Solidarité et suivre les actus du Prix 2022, rendez-vous sur la page Facebook du prix