Partir en volontariat en Terre-Sainte : une expérience unique

Pourquoi être volontaire DCC en Terre-Sainte ? 

De par son engagement spirituel, la Délégation Catholique pour la Coopération attache une importance particulière à la Terre-Sainte. Lieu de naissance et de vie de Jésus, ce territoire incarne l’histoire sainte des Evangiles. Dans les pays d’accueil avec lesquels se lient la DCC, la religion est une réalité. En Terre-Sainte, notamment à Jérusalem l’empreinte de la foi est forte. Emplis de lieux de culte chargés d’histoire liturgique, ce territoire prend une dimension spirituelle intense et rend l’expérience de volontaire très riche.

Les volontaires sont envoyés par l’Eglise qui est en France vers l’Eglise locale qui en a exprimé le besoin. Cette coopération entre Eglises permet d’entrer dans un mouvement de communion et de service de l’homme et de tous les hommes. Les institutions catholiques y ont une fonction de pont entre les religions et les peuples.

 

Devenir professeur assistant de langue française en Terre-Sainte

Envie de partir une année au Proche-Orient pour vivre au plus près des populations ? De transmettre tes compétences pédagogiques et ton amour pour la langue française ? De travailler aux côtés d’enseignants palestiniens dans un esprit de solidarité et de service ? Cette annonce est pour TOI !

 

L’enseignement catholique à travers le Réseau Barnabé

Réseau constitué par des initiatives soutenant les écoles de Terre-Sainte, notamment à travers l’enseignement du français.

Découvrir l’interview d’Alice de Rambuteau. 

 

Le témoignage de Cécile, future volontaire DCC auprès de Terre-Sainte Magazine

Cécile est journaliste. Elle a décidé de partir en volontariat avec la DCC en volontariat. Elle nous parle de son projet de départ, de ce qui l’anime dans cette aventure. 

Lire son témoignage.