Statut : Volontariat de solidarité internationale

Projets : Le partenaire local est un centre médical situé à Sokodé, ville carrefour où se côtoient plusieurs ethnies. La région compte plusieurs hôpitaux dont le CHR de Sokodé. Mais les moyens en matériel et en personnel sont insuffisants et les moyens de diagnostic sont très limités.

Objectif : L’objectif principal du centre médical est d’améliorer la santé de la population de toute cette région, par les activités médicales mais aussi par l’information et la prévention.

Mission :

  • Exercer la fonction de médecin pour le service d’hospitalisation et les consultations de médecine générale.
  • Avoir sous sa responsabilité une équipe soignante : infirmières, infirmières auxiliaires, aides-soignantes.

Bénéficiaires : Le projet touche 100 000 habitants pour la zone cible et 400 000 pour les autres zones.

Profil :

  • Interne, médecin en activité ou retraité en médecine générale.
  • Bonnes connaissances en pédiatrie et gynécologie sont souhaitées.
  • Le volontaire doit savoir prendre des responsabilités pour diriger une équipe et savoir décider.

Cette mission est donnée à titre indicatif.
En choisissant de partir avec la DCC, vous ne candidatez pas à une offre en particulier : vous postulez au volontariat de solidarité internationale. Une mission adaptée à vos compétences vous sera ensuite proposée, dans un pays donné. 

Statut : Volontariat de solidarité internationale

Projet : Le partenaire local est un centre médical, situé près de Lomé. L’objectif principal du centre est d’améliorer la santé de la population de toute la région, par les activités médicales mais aussi par l’information et la prévention.

Objectif : L’objectif est de participer à améliorer la santé de la population de toute la région.

Mission :

Manager une équipe soignante : infirmières auxiliaires et aides-soignantes togolaises.

Bénéficiaires : Le personnel soignant du centre médical et la population locale.

Profil :

  • Infirmière / infirmier diplômé(e) d’État.
  • Compétences en soins et traitements. L’idéal serait des connaissances en médecine tropicale.
  • Capacité à travailler en équipe pour agir de manière adaptée à la réalité africaine.
  • Respect, écoute et bienveillance, sens du service vis à vis de la personne malade mais aussi des membres de l’équipe.

Cette mission est donnée à titre indicatif.
En choisissant de partir avec la DCC, vous ne candidatez pas à une offre en particulier : vous postulez au volontariat de solidarité internationale. Une mission adaptée à vos compétences vous sera ensuite proposée, dans un pays donné.