Concours photo Mars 2024 : les lauréats

Au mois de mars, les volontaires de retour étaient invités à partager leurs photos et à participer à un concours photo. Quatre catégories avaient été établies. Un grand bravo aux lauréats :

Céline, volontaire au Guatemala, dans la catégorie « Volontariat »

Alix et Valentin, volontaires en Bolivie, dans la catégorie « Vie locale »

Léa, volontaire à Madagascar, dans la catégorie « Visages et rencontres »

Baptiste, volontaire à Jérusalem, dans la catégorie « Spiritualité ».

Bravo à eux et merci à tous les participants qui ont ainsi rendu bien concrète notre devise : « Nos mondes à partager » !

Catégorie « Volontariat » : Céline, volontaire au Guatemala

Cette photo a été prise en aout 2023 lors de ma mission d’infirmière au sein de la fondation Nuestros Pequeños Hermanos, au Guatemala. J’étais en train de vacciner un enfant contre l’hépatite A, lors d’une campagne de vaccination gratuite organisée par la fondation

La photo a été prise par Stefanie, une amie volontaire suisse qui travaille encore pour le service communication de NPH Guatemala !

J’aime beaucoup cette photo car elle met en lumière le regard si expressif d’un jeune écolier, qui montre son inquiétude tout en gardant le sourire. Il semble dire avec ses yeux « Rassure moi, dis moi que ça va bien se passer ».

Ces moments là représentent bien notre métier d’infirmière au service des enfants en France ou partout dans le monde…

Catégorie « Vie locale » : Alix et Valentin, volontaires en Bolivie

Nous avons pris cette photo lors d’une balade durant nos vacances. 

Ce sont des femmes courageuses qui cultivent à flan de montagne toute la journée. 

Cette photo représente pour nous la culture andine, les aymaras, colorée grâce aux aguayo que les femmes portent en guise de sac a dos, notamment pour porter leurs bébés. C’est un élément qui nous a entouré tout au long de cette année ! 

Catégorie « Visages et rencontres » : Léa, volontaire à Madagascar

Cette photo été capturée lors de mes vacances à Morondava, le jour de Pâques, après une longue descente en pirogue pendant 4 jours au travers des villages les plus reculés de Madagascar.  A Morondava il est de tradition de se rassembler en famille sur la plage pour un pique-nique. C’est sous cette chaleur écrasante que j’ai croisé le chemin de cette jeune femme, elle était maquilleuse. Elle m’a dessiné des motifs traditionnels sur le visage. Bien qu’elle parlait peu français, son regard et son sourire profondément joyeux m’ont interpellé. J’ai souhaité immortaliser cet instant car je le savais rare et privilégié. Mais aussi parce que j’aime beaucoup la photo et j’ai pris l’habitude pendant mon volontariat de photographier des visages, un visage veut dire tellement de chose. Ces photos me permettent également de garder des souvenirs des moments que j’ai vécu.

Cette photo me rappelle la douceur et la beauté des habitants de Madagascar mais aussi un moment unique que j’ai eu la chance de vivre. Cette descente en pirogue qui m’a permis d’être en contact direct avec les locaux et de connaitre les conditions de vie des malgaches dans la brousse. C’était un moment hors du temps, et déconnecté de toute réalité, un moment beau et fort en émotion, sûrement le plus beau souvenir de mon volontariat.

Catégorie « Spiritualité » : Baptiste, volontaire à Jérusalem

J’ai pris cette photo car je trouvais cette femme et cette procession très belle. J’étais venu moi aussi pour fêter l’épiphanie à Bethléem. Ce fut une très belle fête. J’aime aussi beaucoup le sens de cette fête ainsi que le peuple éthiopien. En plus de cela, cette action liturgique me semblait à la fois très « exotique » et en même temps particulièrement juste dans sa mise en œuvre, symbolique et incarné à la fois. La musique et les chants étaient aussi très réussis.

A découvrir aussi – Les lauréats du concours photo de décembre 2023