Une rencontre dans la joie !

Les 25 et 26 mai, les bénévoles, adhérents et salariés de la DCC se sont réunis pour la Rencontre 2024 et son assemblée générale. Les 100 participants, rejoints par des Volontaires Internationaux de Réciprocité actuellement en France, ont pu discuter, réfléchir aux missions et aux orientations de l’association.

Le programme de la Rencontre

    Au programme : la présentation de l’activité de la DCC en 2023, le vote du projet associatif reformulé, une table ronde sur l’audace de l’engagement, des temps spirituels, de convivialité et enfin un temps de réflexion sur le projet Gé’ODD. Il s’agit du projet « Générations Audacieuses », cofinancé par l’Agence Française de Développement ayant pour but le renforcement de l’engagement citoyen et la sensibilisation aux objectifs du développement durable.

L’audace dans le volontariat

   Dans un monde en perpétuelle évolution, au sein duquel il est nécessaire de savoir s’adapter, la DCC a trouvé judicieux de tenir cette table ronde sur l’audace dans le volontariat. Tout d’abord en réponse au lancement du projet Gé’ODD, qui va demander beaucoup d’implication, et dans le but d’élaborer, à travers la mise en commun d’expériences, des solutions nouvelles. Le pape François, en 2021, affirmait même « Ce sont les audacieux qui changent le monde et le rendent meilleur » !

Bénévolat, une dynamique retrouvée

    La richesse de cette rencontre réside principalement dans le processus dont elle est le moteur : celui de l’engagement, de l’initiative. Lors de ce week-end, il était possible de discuter avec des adhérents, ou des bénévoles, qui avaient traversé la France pour participer à l’assemblée générale. Il était aussi possible de voir de beaux moments de fraternité entre des individus animés par une même cause. Ces derniers ont su alterner entre détente et sérieux avec brio. Cette rencontre fut un bel exemple de démocratie participative, durant laquelle la qualité du dialogue et la pluralité des opinions ont permis l’élaboration d’idées pertinentes, ambitieuses mais surtout audacieuses.

A découvrir aussi – « Sébastien, de volontaire à trésorier, 12 ans avec la DCC »