Présentation

Un organisme de volontariat

La Délégation Catholique pour la Coopération (DCC) est le service du volontariat international de l’Église en France. Elle envoie des volontaires de solidarité sur des missions de 3 mois à 2 ans. 

Elle propose deux types de missions :
− le Volontariat de Solidarité Internationale (VSI) de 1 à 2 ans, sous contrat d’État
− le Volontariat Mission Solidaire (3 à 6 mois).
Les volontaires agissent dans tous les domaines de développement et dans tous les types de métiers.

La DCC ne porte pas de projets elle-même : elle répond aux demandes de ses partenaires du Sud qui mettent en place des projets de développement.

Pour chaque projet validé, la DCC organise le recrutement, la formation, et la préparation à l’envoi des volontaires. Elle assure leur suivi pendant leur mission ainsi que la gestion administrative et sociale de leur volontariat. A leur retour, la DCC les accompagne dans la valorisation de leur expérience. Elle les aide à réussir leur réinsertion personnelle et professionnelle en France.

Un service d’Église pour tous

Fondée en 1967, la DCC est l’organisme d’envoi en volontariat de la Conférence des Évêques de France (CEF). En concertation avec eux, elle coordonne le dialogue avec les services de l’Etat pour l’envoi de volontaires en mission.
Elle est au service de tous les diocèses, congrégations, mouvements et services d’Église : plateforme d’envoi de volontaires, elle les conseille et les accompagne dans l’envoi de leurs l’envoi de leurs volontaires en mission.

Une ONG de développement agréée

La DCC est une association de loi 1901 agréée par l’État pour l’envoi de volontaires de solidarité internationale et l’accueil de volontaires en service civique. Elle collabore avec les ministères chargés de l’Europe et des Affaires étrangères, de l’Éducation nationale et de l’Enseignement supérieur.
C’est une association reconnue d’utilité publique et agréée association d’éducation populaire.

Elle s’insère dans un réseau d’ONG avec qui elle collabore de façon permanente. Elle est membre fondateur de la plateforme France Volontaires co-gérée par les pouvoirs publics. Elle est membre du Comité de liaison des ONG de volontariat (CLONG-volontariat) et de Coordination SUD.

Elle est agréée par le Don en confiance. À ce titre, ses comptes, sa gestion et son éthique sont régulièrement contrôlés et évalués.

Présente dans 50 pays, la DCC accompagne chaque année près de 500 volontaires.